ITIC Paris. Talent Inside. Faites preuve de curiosité.
En savoir plus sur l'école
ITIC Paris. Talent Inside. Faites preuve de curiosité.
En savoir plus sur l'école
iStock-1094254386 (Grand) (1)

Coronavirus et solidarité contagieuse

Alors que la crise sanitaire touche chacun d’entre nous, de près ou de loin, et que nous sommes tous invités à rester chez nous, il est temps de se recentrer sur l’essentiel et de pallier le plus pressé. Le confinement, s’il est tout à fait tolérable pour bon nombre de personnes, est plus compliqué pour les personnes fragiles ou isolées. À l’échelle nationale comme au niveau local, des initiatives voient le jour, permettant à chacun de participer à sa manière à un élan de solidarité qui gagne du terrain. Voici des moyens de faire preuve de solidarité et de générosité pendant une période critique, que nous devons tous surmonter ensemble.

Faites des dons

Pour soutenir la recherche médicale, pour venir en aide aux plus défavorisés et pour apporter, aux équipes médicales, ce dont elles ont besoin pour affronter le virus, il est possible de faire des dons. Citons notamment :

  •  Don du sang, dont les hôpitaux ont besoin, aujourd’hui plus que jamais. La prise de rendez-vous se fait en quelques clics, sur un site Internet dédié.       
  •  Tous unis contre le Virus, l’alliance élaborée par la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur, qui mobilisent ensemble leur réseau, en soutien aux soignants et aux plus vulnérables.

Devenez locavore et aidez les producteurs locaux

Les commerces, les restaurants, les bars, les marchés… autant d’établissements auxquels nous étions habitués, qui sont aujourd’hui fermés, forçant les producteurs locaux à trouver des moyens pour écouler leurs produits.

Au niveau local, des initiatives sont apparues afin de permettre aux maraîchers, aux producteurs de viande et autres fermes de vendre leurs produits frais. En ligne, il est facile de trouver des initiatives locales, comme les exemples suivants le prouvent :

Sur le site Des Bras pour ton Assiette, il est possible de venir en aide aux agriculteurs, directement touchés par la crise du Covid-19. Les personnes disponibles, disposant de temps libre, sont invités à se faire connaître sur le site qui indique que… deux bras suffisent pour aider dans le champ, le verger ou sur une exploitation !

Aidez… tout simplement !

Chaque jour, des dizaines d’initiatives d’entraide voient le jour, à l’instar du Groupe Coronavirus Entraide 49 sur Facebook, le site En Première Ligne, qui s’adresse aux personnes jeunes et en bonne santé, leur proposant d’aider un travailleur en première ligne ou une personne faisant partie des populations à risque vivant à proximité. Il s’agit simplement de garder un enfant, de faire des courses et… de s’engager dans la lutte contre l’épidémie.

Bien évidemment, l’entraide concerne également les enseignes connues au niveau national, comme les Restos du cœur, qui offrent la possibilité de devenir bénévoles pour venir en renfort aux équipes en place. Le Secours Populaire, quant à lui, continue à œuvrer auprès de personnes précaires, invitant les personnes en bonne santé à aider pour continuer à agir.

Mentionnons également La Réserve Civique, un dispositif mis en place par l’État, permettant à ceux et celles qui le souhaitent et qui disposent de temps, de venir en aide aux plus démunis en garantissant la continuité des activités vitales.

À bien y réfléchir, il est tout à fait probable que les étudiants d’aujourd’hui, c’est-à-dire les jeunes actifs de demain, lorsqu’ils se présenteront devant leur premier employeur, se verront poser la question suivante : « Et vous, qu’avez-vous fait pendant la période de confinement ? ». Si vous souhaitez aider, mettre votre générosité, vos forces et votre enthousiasme à disposition de causes solidaires, c’est le moment ou jamais tout en respectant les gestes barrières. Bien évidemment, ne prenez aucun risque, ni pour vous, ni pour les autres.

SHARE THIS STORY | |