iStock-1094254386 (Grand) (1)

Swipe

Geek is the new sexy: la revanche des premiers de la classe

Côté séduction, exit les yeux canons, les mini-jupes qui prennent de la hauteur, les décolletés, les fesses galbées et les jambes longues … Recalés et écartés du podium du sex-appeal pendant très trop longtemps, les geeks s’imposent désormais avec un message clair : « Geek is the new sexy ». Arme de séduction à part entière, l’intellect dépasse aujourd’hui largement les critères de jugement dans la loi de l’attractivité. Certes, les muscles de Henry Cavill (Superman), le joli minois de Jamie Dornan (Cinquante Nuances de Grey) et la voix d’Adam Levine (Maroon 5) nous feront toujours craquer, mais un simple brainy and sexy dans la salle, et c’est suffisant pour faire décrocher les mâchoires. Apparemment.

Besoin de preuves ? Attention… chaud devant ! Voici nos geeks les plus sexy, avec qui on aimerait bien faire quelques révisions…

Sexy geeks, en veux-tu ? En voilà !

Benedict Cumberbatch, jugé « pas assez sexy pour jouer Sheclock Holmes », a finalement obtenu le rôle pour devenir le chouchou de ces dames (et de certains messieurs) à l’échelle planétaire. Et si vous n’êtes pas convaincus, souvenez-vous de cette scène à Buckingham Palace…

via GIPHY

The Big Bang Theory, une série qui regroupe une bande de chercheurs universitaires vivant en colocation, à qui on doit l’expression devenue culte : « smart is the new sexy ». Des intellos déculpabilisants qui, malgré la caricature, ont quelque chose de fascinant qui attire...

Paul Dano, alias Calvin Weir-Fields, craquant dans la série Elle s’appelle Ruby, dans laquelle il incarne un jeune romancier en panne d’écriture, reconnaissable entre tous dans une foule avec ses grandes lunettes à écailles, ses chemises aux manches trois fois trop longues et sa machine à écrire d’une autre époque.

Dans Steve Jobs, le biopic du fondateur d’Apple, Ashton Kutcher a beau porter un pull à col roulé noir et des sneakers prêtes à partir à la benne, le génie qu’il incarne n’en est que plus sexy encore !

“Smarter than you think”: c’est ce que dit un journaliste américain en parlant de Keanu Reeves, en indiquant que le beau gosse du grand écran aime lire Shakespeare, les grands auteurs russes et écouter Joy Division. Plus bankable que jamais, l’acteur de Matrix ferait partie des projets de Marvel pour un rôle dans sa nouvelle franchise,  The Eternals. Et ce n’est pas tout! Il sera également l’un des personnages de Cyberpunk 2077… Breathtaking !

Les deux beaux gosses qui ont été choisis par Armani « Eau de nuit » sont inconnus du grand public. Leur véritable charme opère quand on en apprend un peu plus sur eux : Charlie Siem est un violoniste prodige qui n’a besoin que de son instrument pour faire fondre les foules, tandis que Francesco Carrozzini, est un photographe de mode et réalisateur plébiscité à travers le monde entier. Du coup, même Brad Pitt, égérie de Chanel n°5 il fut un temps, peut aller se rhabiller…

Du côté des femmes, c’est peut-être son côté engagé bien plus que ses longues jambes qui font de Hanaa Ben Abdesslem une mannequin peu ordinaire… Même combat (écologique cette fois) pour Summer Rayne Oakes, diplômée en Sciences de l’Environnement et en Entomologie, bien déterminée à partager son engagement pour la protection de l’environnement avec son public.

il_1588xN.1673674271_toyd

Le cerveau : organe sexuel à part entière

Un simple tour du côté des sites de rencontre en ligne suffit à constater que le phénomène « sexy geek » n’est pas une illusion. Même sur Etsy, les objets clament haut et fort que « Brains are the new tits ». La sapiosexualité prend une place de plus en plus importante, corrélant intelligence avec séduction sans ambages. Les âmes sœurs se rencontrent sur la base d’un critère dominant : l’intelligence. Aux stimuli sensoriels se substituent les conversations qui ouvrent l’esprit. On ne se rencontre plus dans un bar ou une boîte de nuit, mais à la bibliothèque ou dans un club de discussion. Au point de penser, comme certains psychiatres, que le cerveau serait devenu notre principal organe sexuel…

Définir un geek reste quelque chose de très complexe, néanmoins. « « D’un côté, il y a la tech, l’informatique et le numérique. De l’autre, le monde fantastique et le fait de créer des mondes. Pour simplifier, le geek serait donc un expert aux connaissances poussées dans un domaine, ou un créateur de mondes », dit Vanessa Lalo, psychologue des médias numériques. Et puis, certains se refusent absolument à se voir affublés du terme de « geek », à l’instar de la Youtubeuse DamDam qui affirme « Je me considère comme étant DamDam, c’est déjà assez compliqué comme ça ! ».

Si, jusqu’à ce jour, vous vous inquiétiez d’être un(e) geek, si vous croyez dans « La Force », que vous maîtrisez tout sur la 5G,  que vous parlez klingon, que vous avez une housse de couette « Star Wars » et que vous connaissez les trente décimales de pi, que vous collectionnez les publicités des années 70, que vous visitez les musées pendant votre temps libre, que vous avez plus que 3 consoles de jeux, que vous avez décliné une invitation à une soirée pour terminer un bouquin… NO STRESS ! Vous êtes un(e) geek et votre avenir sentimental est en bonne voie.





SHARE THIS STORY | |