ITIC Paris. Talent Inside. Faites preuve de curiosité.
En savoir plus sur l'école
iStock-1094254386 (Grand) (1)

Swipe

Portrait de pros : Valentina Salgado, entre talent et passion

Enseignante en langues étrangères à ITIC Paris, Valentina Salgado est une personnalité hors du commun. Formatrice et traductrice le jour, Valentina laisse les manuels derrière elle le soir, pour s’adonner à une passion qui ne la quitte plus depuis sa plus tendre enfance : la danse. Aujourd’hui, Valentina combine savamment sa passion pour les langues, les mots et l’expression corporelle, avançant chaque jour un peu plus loin, au gré des rencontres et des découvertes qui s’enchaînent les unes après les autres. Portrait d’une enseignante à suivre de près…

salgado-gonzalez_valentinaDu Mexique à la France, à pas chassés

C’est à l’âge de 20 ans que Valentina quitte son Mexique natal pour rejoindre la France. Elle a choisi notre pays pour y étudier le français et se perfectionner dans une troisième langue vivante afin d’ajouter une troisième corde à son arc linguistique, aux côtés de l’anglais et de l’espagnol. Elle fait ses débuts en France en qualité de jeune fille au pair, combinant son activité avec une formation en langues étrangères appliquées, ce qui lui vaudra d’obtenir une licence LEA, puis un Master de traduction pour l’édition, suivi par un doctorat. Ce dernier niveau lui permet de se lancer dans son activité professionnelle de traductrice.

Depuis son plus jeune âge, Valentina a toujours été passionnée par la danse. Sa formation à l’École Nationale de danse contemporaine au Mexique (le ballet national de Mexico) lui a permis d’acquérir de solides bases en matière d’expression corporelle. Une passion qu’elle a su combiner avec son amour des langues, travaillant pour le conservatoire d’Orléans à ses débuts en France, puis embauchée par l’Université d’Orléans pour enseigner l’anglais et l’espagnol aux étudiants en Master Commerce International.

Aujourd’hui, Valentina forme les étudiants en langues dans plusieurs écoles parisiennes, dont ITIC Paris ainsi qu’une école de journalisme. Elle travaille également pour des agences de traduction.

 matka-45

Saisir l’opportunité au moment où elle se présente et avancer

Il y a deux ans, Valentina a entrepris d’auditionner pour une compagnie de théâtre contemporain à Paris Nation. Depuis, elle s’est lancée dans l’aventure de la danse et de la performance, enchaînant non moins de 80 représentations avec sa troupe. Une aventure qui lui a valu de belles rencontres, mais également un tremplin qui la propulse vers d’autres projets comme l’organisation du festival La Fête des Mortes de l’association Latir por Mexico, le 2 novembre 2019, en l’honneur de femmes assassinées au Mexique ainsi qu’à travers le monde. Ce spectacle en trois langues mélange avec brio l’art subtil des mots, de la danse et du chant, soulevant avec délicatesse et force l’horreur du féminicide et l’impunité des coupables.

 

Les ingrédients clés au service d’un talent

L’expression corporelle, l’art sous toutes ses formes, les langues… Valentina a su, au cours de sa carrière professionnelle, assembler les pièces pour former un mélange homogène très réussi. Le secret de sa réussite tient d’abord à son sens de l’organisation. Ainsi, c’est en qualité de formatrice qu’elle travaille le matin pour se tourner vers son activité de traductrice l’après-midi. En troisième partie de journée, c’est vers l’art et la danse contemporaine que Valentina se tourne, puisant toute l’énergie dont elle a besoin dans une passion sans fin.

« Chaque jour, je ne fais jamais les choses à reculons » dit Valentina, qui conseille à ses élèves de « saisir le moment présent », de « se livrer sans avoir peur du regard de l’autre ».

 

Pour Valentina, les choses se sont enchaînées les unes après les autres parce qu’elle a su saisir le bon moment et surtout, parce qu’elle fait preuve d’une insatiable curiosité. « Les débuts sont toujours un peu difficiles, mais à terme, la satisfaction apparaît et lorsque l’effort porte ses fruits, la confiance naît », explique-t-elle. À l’âge de 20 ans, en quittant le Mexique, Valentina a prouvé son envie de changer et d’aller vers les autres. Une épreuve qui a marqué le premier pas d’une série d’événements qui semblent s’enchaîner en formant un parcours tout tracé. Valentina prend chaque tâche, chaque projet comme il vient et saisit l’occasion de nouvelles rencontres et de nouvelles découvertes pour explorer d’autres horizons, toujours en relation avec ses talents et ses passions. « Il existe des occasions magiques », dit Valentina, « il faut simplement savoir les identifier et les saisir à temps ».

Le 2 novembre dernier, Valentina s’est produite à La Mutinerie, aux côtés des membres de son collectif artistique, Aca intenso : Joao González (musicien-ingénieur son), Brigi da Force (danseuse comédienne) et l’artiste peintre Lorella Paleni. Toutes nos félicitations à une enseignante et une danseuse de talent ! 

Innovations et rôle du digital, les métiers du futur

SHARE THIS STORY | |