iStock-1094254386 (Grand) (1)

Swipe

Un 2e titre à The International pour le français Sébastien "Ceb" Debs !

L’e-sport bat son plein cet été ! Seulement quelques jours après la Fortnite World Cup se tenait The International 9, une sorte de coupe du monde annuel du moba Dota 2.

Bien qu’en France le jeu ne rayonne pas autant que Fortnite ou League of Legends (son concurrent direct), la compétition a, cette année encore, battu des records.

Retour sur l’événement aux 35 millions de dollars de Prize Pool.

La belle histoire de ce TI (The International) c’est celle d’un Français. Le seul joueur pro français même ! Avec son équipe, OG Sébastien « Ceb » Debs, a remporté L’aegis (C’est le nom de la coupe !) pour la seconde fois d’affilée. Un exploit retentissant, ce n’était encore jamais arrivé.

Sebastien Debs

Et son histoire est bien particulière ! « Ceb », anciennement « 7cknMad » est un joueur actif sur la scène Dota 2 depuis le lancement du jeu, il avait notamment participé à la deuxième édition de The International, avec Quantic Gaming. Depuis il a erré d’équipe en équipe sans jamais réussir à s’imposer, disparu petit à petit de la scène, avant de se retrouver coach pour OG en 2017. En tant que que coach, il gagnera 4 Majors, mais son équipe réalise des performances décevantes à The International.

PLAY DOTA

Peu de temps avant The International 8 (l’année dernière oui !) OG Disband, seuls deux joueurs restent, et Ceb intègre l’équipe en tant que joueur avec deux nouveaux joueurs.

À cause de ce disband tardif, l’équipe se voit obligée de participer aux Open Qualifiers, un qualifier public, ouvert à tout le monde, où la moindre défaite est éliminatoire. C’est donc en partant de tout en bas que OG et Ceb iront chercher leurs premier Aegis. Une belle histoire.

 

Une belle histoire, c’est certain, mais avec ce 2e titre consécutif c’est encore mieux.

Ceb a peu de temps avant TI9, amené son compatriote français et teamate de l’époque Quantic, « Sockska » en tant que Coach. Pour un jeu délaissé par la communauté française, l’exploit n’en est que plus surprenant. Pourquoi pas viser les trois titres consécutifs maintenant ?

This is my game

 

Innovations et rôle du digital, les métiers du futur

SHARE THIS STORY | |